Le plus grand déni de démocratie en France

Le plus grand déni de démocratie en France

En 2005, jacques Chirac n’a pas acté
Le « non » à l’Europe, à 53% refusé.

Pour le « démocrate » refusant ce « non », c’est le déni
D’un condamné à deux ans de prison avec sursis.

Claude Ozanne

13 472 réflexions au sujet de « Le plus grand déni de démocratie en France »