Ce qu’il faut savoir

Il faut peut-être que le grand public sache enfin que les médecins experts (au service des juges) déclarent seulement « l’incompatibilité d’un prisonnier « quand celui-ci est mourant (=pronostic vital engagé), et pas moins !

Les statistiques parlent, il suffit de les consulter ou les rendre publiques. Le trop grand nombre de cancéreux et de malades du sida dans les prisons françaises, c’est presque un sujet tabou.

Ces pratiques doivent être dénoncées car – sous couvert de légalité – on condamne bien des détenus en compromettant parfois gravement leur santé, avant que ceux-ci soient jugés devant les Tribunaux.

 

Si vous souhaitez en savoir plus au sujet des malades dans les prisons françaises et aussi des détenus âgés  et malades :

Article paru dans le journal « Le Monde » :  » Malades en prison : la colère du médecin de Fresnes « 

médecin

Article paru dans le journal « Le Monde » :  » Malades en prison : la colère du médecin de Fresnes « 

 

Comité de soutien à Claude Ozanne, Paris le 20 janvier 2014